ARCHITECTE ET... ENSEIGNANT

Architecte, mais pas que !

Christophe TEIXEIRA, architecte, gérant de la SARL ABLOMÉ à Poitiers, enseignant à l’École de Design de Nouvelle-Aquitaine.

Après plusieurs années de collaboration en agence, j’ai obtenu mon diplôme en Formation Professionnelle Continue à l’ENSA de Nantes, à l’âge de 35 ans. Pendant ces années, j’ai bénéficié du double statut professionnel / étudiant, deux postures loin d’être antagoniques. Elles m’ont permis d’évoluer, me transformer bien au-delà de ce que j’aurais pu imaginer en franchissant la première fois le seuil de l’école. Ce fut une croisée de regard constante, parfois difficile à gérer, mais ô combien stimulante et épanouissante entre un exercice professionnel quotidien et une démarche plus transversale,
plus expérimentale et surtout plus engagée à l’école, l’un enrichissant et questionnant l’autre en permanence.

Titulaire du diplôme d’état d’architecte puis de l’HMONP, je suis un enfant de la réforme et fais partie de celles et ceux se trouvant dans cette posture ambiguë que génère le statut D.E. : « diplômé mais pas architecte ! ».

Avec le recul, j’ai pris conscience que ce n’est ni l’obtention de l’habilitation, ni mon inscription à l’Ordre qui m’ont conféré la légitimité de me revendiquer architecte, mais bien mon parcours, mon travail et mon engagement !

Cette liberté assumée, cette possibilité de faire, de croiser les regards et les pratiques m’ont poussé à créer ma propre structure, il y a deux ans. Concomitamment, j’ai été sollicité pour enseigner au sein de l’École de Design de Nouvelle-Aquitaine basée à Poitiers et ai ainsi retrouvé un double statut, celui d’architecte / enseignant. Aujourd’hui, ces deux facettes de mon activité, bien que distinctes, sont complémentaires et se façonnent l’une l’autre.

En tant qu’architecte, je perçois mon rôle à la fois comme animateur dans la genèse d’une architecture, d’un lieu en devenir, mais également en accompagnateur attentif des acteurs du projet, de la maîtrise d’ouvrage aux futurs usagers, dans un processus qui mène étape après étape à la concrétisation d’un projet partagé.

Transmettre mes connaissances et mes expériences en accompagnant les étudiant.e.s à développer leurs compétences autant que leurs propres univers, qu’ils soient graphiques ou projectuels, est une forme d’évidence dans l’approche qui est aujourd’hui la mienne. Cela m’incite à mon tour à interroger, faire évoluer ma pratique et les manières de « faire projet » au sein de ma structure.

Enseigner en architecture d’intérieur et en graphisme digital m’ouvre à de nouveaux champs disciplinaires remettant ma pratique en perspective pour la replacer dans un contexte donné et mieux évaluer l’importance de chaque geste pour en dégager le sens. Cela m’encourage à développer un regard certes exigeant mais aussi bienveillant, qui manque malheureusement souvent dans l’exercice quotidien de notre profession.

n°50 - printemps 2021