[

Structurer une filière de la déconstruction et du ré-emploi au Sud-Aquitain.

par Raphael Fourquemin, administrateur IDRE - Déconstruction, diplômé en Architecture - Urbaniste IUP

IDRE est une association récemment créée qui se fixe comme objectif principal la structuration d’une filière interprofessionnelle de la déconstruction et du ré-emploi.

Elle est née des nombreuses rencontres initiées autour du projet expérimental de déconstruction/ré-emploi de l’ancien restaurant «  La Capoeira  » à Pau, conduit par Raphaël Fourquemin, diplômé en architecture et urbaniste. Ce projet faisait le pari de transformer un restaurant de nuit, logé dans un ancien hangar industriel du centre-ville, en maison de ville bioclimatique en utilisant les matériaux présents sur le site.

Après quatre ans de chantier, au cours desquels de nombreuses données ont été récoltées, la livraison en décembre 2017 a permis de valider les principes de déconstruction et de ré-emploi. Mais cela a également permis de constater un véritable intérêt pour ces idées, aussi bien de la part des professionnels du BTP que de celle des maîtres d’ouvrages publics ou privés.

Et pour cause ! Le BTP est le plus gros consommateur de matières premières d’une part et producteur de déchets d’autre part. La déconstruction/ré-emploi est un des outils permettant de répondre à cette problématique. Mais c’est également un ressort potentiel de développement économique local, favorisant la création d’emplois peu qualifiés (chantier de déconstruction, remise en état des matériaux), le développement de nouvelles compétences de maîtrise d’œuvre (diagnostic, conduite d’opération) et d’un tissu économique spécifique (stockage et revente).

Partant de l’idée que l’effort à fournir est d’autant plus grand qu’il y a urgence à changer nos habitudes, IDRE cherche à mettre en place les conditions nécessaires à l’émergence d’une filière interprofessionnelle dans sa globalité : diagnostic, déconstruction, stockage, distribution, ré-emploi.
Pour ce faire, IDRE utilise trois outils principaux :
— La création et l’animation du réseau font remonter les besoins du terrain ;
— Les chantiers expérimentaux génèrent des savoirs techniques et organisationnels ;
— La diffusion via des formations courtes et des documents techniques.

Aujourd’hui, IDRE a déjà fait travailler ensemble plus de 70 professionnels, depuis la maîtrise d’ouvrage jusqu’aux entreprises, au cours de deux rencontres-ateliers, en février et novembre 2018. Un second chantier, de déconstruction intégrale cette fois, a également eu lieu au printemps 2018. Il a permis la valorisation de 75 % des matériaux constituant le bâtiment et la création de 9 mois équivalent temps plein de travail (3 ouvriers pendant 3 mois) pour un coût global équivalent à celui d’une démolition.

Les premières formations ont été données à l’automne 2018 au CAUE du Gers, et d’autres sont en cours de constitution.

IDRE – Interprofessionnelle de la Déconstruction
et du Ré-Emploi
30 ter, rue Michel Hounau, 64000 PAU

deconstruction.circulaire@gmail.com
https://www.facebook.com/IDRE64