cultures

« Nul homme n’est une île »

par Sophie Bertrand.

Espoir. Poésie. Détermination. Solidarité
Film documentaire d’une beauté incroyable.
Tout est relié : rapport à l’histoire, à l’économie, au vivre ensemble.
Rapport ville – campagne. Choix politiques. Sens du bien commun.

Dominique Marchais, avec ce troisième documentaire, confirme l’efficacité de ses partis pris formels : sans voix off, sans musique. Retour à l’essentiel : le temps de regarder, de scruter chaque détail du paysage peint ou réel ; le temps de l’écoute, être tout écoute pour la parole de chacun des témoins qui s’inventent un futur.
Le documentaire nous emmène ailleurs, pour se donner des idées, pour renouveler notre regard sur nos richesses locales et mettre notre sens créatif en éveil. De quoi disposons-nous ? Comment le transformer et le mettre en valeur ?
Sienne. Fresque, du bon et du mauvais gouvernement, xve siècle. Voyage dans le temps, dans la peinture, ses détails, ses couleurs. Voyage au pays de nos ancêtres avec déjà, encore, toujours cette même gageure : le Bien Commun, condition de notre vie ensemble, en société. Condition aujourd’hui de notre survie.
Sicile : les agrumes. Comment sortir du prix du marché, produire en bio et vendre en marché court ? Comment organiser la gouvernance d’une coopérative ? Comment sortir d’une production industrielle monospécifique et industrialisée et retrouver les vertus de la polyculture avec l’enchaînement et la complémentarité des productions ?
Suisse et Allemagne : l’arbre, le savoir-faire des forestiers, des scieurs, des charpentiers, des menuisiers, des ébénistes, des architectes, des paysagistes, des artistes, des élus. Et le regard des habitants sur leurs lieux de vie. Chacun a la parole, et enfin ! Chacun appartient à un tout.
Le cercle vertueux de l’économie locale : de la sylviculture, à la sélection des arbres, du sciage pour telle utilisation du bois, au transfert du savoir-faire des artisans, du renouveau de l’architecture bois aux écoles qui réouvrent… Tout cela participe à la vitalité d’une région, à la fierté d’y vivre.

Plonger dans l’image. Vivre ce documentaire, c’est comme retrouver le goût fulgurant de la fraise, dans un sorbet. Non, « nul homme n’est une île » et ce documentaire réveille les papilles, donne envie de le partager et participer à ce monde pour l’améliorer.

Réalisation, scénario : Dominique Marchais
Production : Zadig Films - Mélanie Gerin, Paul Rozenberg
Durée : 96 minutes
Année de production : 2017
Sortie en France : 4 avril 2018

Dans le cadre des Journées Nationales
de l’Architecture dans les Classes, la maison
de l’architecture du Limousin a proposé au Lycée Bernard Palissy de Saint-Léonad-de-Noblat la projection de ce documentaire.
Projection et débat le 19 octobre au cinéma, classes d’économie et option cinéma.