édito

Tenir

par Michel Moga , président de l’Ordre

À l’heure où les prévisionnistes les plus optimistes nous promettent des lendemains difficiles, il
nous faut être extrêmement attentifs à la façon dont nous allons exercer notre métier.

Nous avons eu des millésimes exceptionnels pour la production architecturale ces
dernières années. Même pendant ces périodes, certaines de nos agences connaissaient malgré tout les
incertitudes de la commande. Notre pratique, faite de cycles différents
et de soubresauts, nous a habitués
à les gérer. Il n’y a aucune raison pour
que nous n’y arrivions de nouveau.

Plus que jamais, nous avons besoin d’être fort ensemble
et ne pas brader notre expertise pour assurer
la consolidation et la prospérité de nos entreprises.

Chaque fois que l’économie vacille la tentation du repli
peut se faire jour. Il importe aujourd’hui, de réaffirmer
que la qualité architecturale est d’utilité publique et qu’elle est une valeur inestimable pour
l’élaboration de notre cadre de vie.

Lors de la tempête de janvier dernier, la nature associée
au temps a produit des conséquences graves pour certaines activités de notre région. En tant que
signataire de la charte Aquitaine « Bois, Constructions, Environnement »,
qui soutient un plan d’actions pour le développement
de la filière bois construction en Aquitaine, nous nous
sentons particulièrement solidaires de ces sinistrés.
Nous encourageons le développement du marché
des produits forestiers et l’augmentation de l’utilisation
du bois dans les constructions, notamment le pin maritime.

L’Ordre des Architectes a les outils de solidarité, d’entraide
et de conseils pour vous accompagner à recouvrer les biens qui vous sont dus.

Pour démêler l’écheveau d’incertitudes de ces mois à venir, il nous faut tenir bon. Nous pouvons et
devons nous rendre incontournables par notre valeur ajoutée et réinventer
en renforçant nos actions d’informations, de formation,
de conseils, de communication et de confraternité en notre sein et auprès des maîtres d’ouvrage.

Rendez-vous vous est donné le 27 mars au 308
pour un moment de rassemblement et de fête
lors de l’inauguration du lieu de tous
les Architectes en Aquitaine.